Investissements Conseil vous conseil!

Vous travaillez, vous épargnez, vous travaillez, vous économisez… finalement c’est bien beau d’économiser quand on n’a pas un projet bien en tête !


Imaginons que vous mettiez de côté 200€ par mois pendant 5 ans. Vous avez réussi à épargner la jolie somme de 12 000€. Evidemment, votre objectif est d’investir afin de faire fructifier cet argent sur les prochaines années. Ce premier placement doit vous permette de réinvestir dans un projet de plus ou moins grande envergure (création de société, achat d’un appartement, …). Quels sont les possibilités qui s’offrent à vous ? Comment faire fructifier ces économies ? Combien peut-on espérer gagner ?

Commençons par le placement préféré des français, le livret A. Effectivement vous pouvez tout à fait ne prendre aucun risque et placer vos 12 000€ sur votre Livret A avec une rémunération à 0,75% par an.  On ne va pas s’attarder dessus, le calcul est vite fait ! 90 € par an ce n’est pas non plus le jack pot, même si ce n’est pas fiscalisé ! On va laisser ça pour les grands parents attentionnés avec le nouveau-né.

Passons à l’assurance vie qui a le vent en poupe ! Réputée, elle bat des records. Certainement, parce que les gens ont bien compris que le livret A n’était plus d’actualité. Cependant, cet investissement porte bien son nom…une vie. Hé oui ! Ça vous prendra toute une vie d’épargner avec un rendement moyen d’environ 2.5%. Peu risqué, vous ne paierez pas d’impôts sur les intérêts perçus pendant 8 ans à part bien sur les 15.5% de prélèvements sociaux. Bref, un gain de 253.5€ en 5ans. Ça se passe de commentaire.

Prenons quelques risques et penchons-nous sur les actions. Oui, c’est risqué puisqu’on ne peut pas prévoir l’évolution des marchés et encore moins le cours des actions. Toutefois, si on s’en tient aux statistiques, les actions rapportent environ 7% de rendement sur le long terme. Ça reste des statistiques puisque rien ne vous le garanti. Vous pouvez perdre 40% de la valeur de votre action en 3 mois comme gagner 30% en un an. Notons que les plus-values sont fiscalisées tout comme l’assurance vie (15.5%). Par conséquent, nous nous passerons de simulation car elle n’a aucune valeur sans garanties.

Un autre investissement, plus ou moins connu. Les obligations !Peu de gens connaissent et s’intéressent à ce type d’investissement. D’environ 4.5% de rendement, c’est tout de même un placement intéressant si bien sûr il n’était pas fiscalisé ! Effectivement, on a les 15,5% de prélèvements sociaux encore une fois et 24% forfaitaire, ce qui réduit votre rendement net à moins de 3%. C’est un placement intéressant mais qu’on aurait tendance à conseiller à une personne ayant déjà constitué un patrimoine et qui souhaiterait diversifier son investissement.

Finalement, le maitre mot qui revient, c’est l’imposition. C’est courant en France, avant de travailler et d’investir on pense aux impôts. Et pour cause ! Après des années de travail acharné on se rend compte que l’on paye trop, beaucoup trop d’impôts ! Pourtant l’Etat  ne semble pas parti pour une révision à la baisse. Toutefois, pour faire face au manque latent de logements, chaque année ils nous pondent une loi de défiscalisation immobilière au gré des ministres. Forcement on est tenté de réduire nos impôts et de se construire un patrimoine immobilier. Avec cette crise, il n’y a rien  de plus sure que la pierre vous me direz !

On ne gagne pas des masses, en réalité, au lieu de donner votre argent à Bercy, vous allez l’investir pour vous ! L’épargne dont vous disposez, sera votre apport plus ou moins équivalent à votre réduction d’impôts.

Par conséquent, on ne peut pas vous dire que c’est un mauvais plan ! Pas d’impôts pendant 6, 9 ou 12 ans et un bien qui s’auto finance. Attention cela dit aux conseillers qui vous font trop rêver…

Enfin, si on est ambitieux, dynamique, on peut voir plus grand et réfléchir autrement. Pas besoin d’être architecte ou grand magnat de l’immobilier pour comprendre que l’immobilier ancien prend de la valeur si on le rénove. Un bien décoté, un crédit, des travaux de rénovation, le tout fini et emballé, peut vous faire doubler votre mise de départ au bout de 5 ans. Suite à quoi, vous pourrez soit y loger et payer votre crédit comme si vous payez un loyer, puisque vous n’êtes pas obliger de louer ; soit le revendre avec une plus-value et prétendre à la mise en place d’un investissement de plus grande ampleur.

        Pour bénéficier de conseils gratuits et avisés, il vous suffit de nous contacter.

bouton cliquez ici

S.Kaouel pour Investissements Conseil

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Cet article a 4 commentaires

  1. Jules78 Reply

    Je prefere quand ca va droit au but! j’aime bcp la facon dont les choses sont expliqués!
    j’attend de voir les conseils personnalisés. J’aimerais investir mais franchement entre les impots et la crise j’ai plutot envie de tout plaquer et vendre des sorbets au soleil

  2. Lucas D.M. Reply

    Ils risquent de fondre les sorbets au soleil!
    plus sérieusement j’aime beaucoup ces articles clair net et précis sans chichi. ca dénote un dynamisme dans une société qui me semble efficace.
    Effectivement, les conseillers vendent du reve pour certains, c’est de ceux la qu’il faut se méfier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.