La France et la transition énergétique

Selon l’Agence internationale de l’énergie qui livre pour la première fois après une absence de sept années une évaluation concernant la politique énergétique française, la France a plusieurs défis à relever liés à la transition énergétique.


Des défis et des questions comme comment aller vers le plus d’efficacité énergétique et plus de sobriété ? Quel choix en matière d’énergies renouvelable est-il le plus recommandé à adopter ? …
Simplement résumé par Paul Simons, le directeur exécutif adjoint de l’AIE, c’est un double enjeu consistant à transformer à la fois le système énergétique et l’organisation de son marché.
Ces défis nombrables sont principalement liés pour bien mener à bien sa transition, car la France est un pays particulièrement sensible aux pics hivernaux de consommation tel que ceux que nous traversons depuis ces dernières années. Une situation due à la forte proportion de chauffage électrique et la faible extensibilité de son nucléaire, de plus en plus aggravée depuis ces dernières années par l’absence de réacteurs.
Néanmoins, grâce à la forte vague de sensibilisation et aux efforts menés par le gouvernement, il a été constaté que la France a accompli des progrès dominants en matière de consommation énergétique et d’émission de CO2. L’intensité carbone a baissé de près de 32% depuis 2005, à comparer avec une baisse moyenne de 20% pour les autres pays membres de l’Agence internationale de l’énergie.
Cela dit, L’AIE revient toujours sur le cas du nucléaire, dont l’objectif d’abaisser à 50% la part de l’atome dans le mix électrique reste encore très difficile presque irréalisable à atteindre en 2025
Fortement recommandé pour assurer l’avenir de notre pays, mener à bien cette transition énergétique sera la clé non seulement de la protection de l’environnement mais de notre avenir.

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.