Quels avantages avec le dispositif pinel ?

Notre pilule anti-impôt préférée en cet automne 2015 ? Pinel ! Pinel ! Vous me direz pourquoi ? Je vous répondrais pour tout ça !


LA LOI PINEL EN BREF

  • achat d’un logement neuf ou réhabilité, entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016, dans une zone de tension, par un particulier ou une société civile de placement immobilier (SCPI)
  • engagement de location de 6, 9 ou 12 ans, avec un avantage fiscal de 12 %, 18 % ou 21 %
  • location du logement nu, respectant des critères de performance énergétique, à un prix inférieur au marché
  • possibilité de louer à un descendant ou ascendant, sous conditions, depuis le 1er janvier 2015
  • Les conditions d’application sont fixées aux articles 46 AZA octies et suivants de l’annexe 3 du code général des impôts, dont certaines dispositions ont été modifiées par le décret n° 2015-503 du 4 mai 2015.
  • L’investissement locatif Pinel ouvre droit à une réduction d’impôt calculée sur le prix d’achat des logements neufs ou

Quels avantages fiscaux la loi Pinel offre-t-elle aux investisseurs immobiliers ?

Entre avantages et obligations, Pinel remporte le suffrage des investisseurs. En effet, l’ancien dispositif Duflot se fait remplacer par la loi Pinel et fait grimper les sondages avec 23% d’acquisitions en Pinel contre 15% en Duflot.
Et pour cause ! Se constituer un patrimoine immobilier tout en bénéficiant d’une réduction d’impôts, ça fait rêver !
Double aubaine vous me direz ? Et vous auriez raison, car le gain fiscal peut aller jusqu’à 6000€ par an ! Réduire sa facture fiscale, en toute légalité, reste donc possible ! A condition d’être bien conseillé.
Défiscaliser avec la réduction d’impôt se définie comme un avantage fiscal accordé au contribuable en contrepartie de certaines dépenses réalisées par le foyer fiscal en employant par exemple une personne à mobilité réduite, en effectuant des dons aux associations, en investissant dans l’immobilier locatif, pour ne citer que ceux-là.
L’objectif à court terme est évidement l’allègement de la fiscalité et au moyen de ce dispositif, de penser à se constituer un patrimoine. Plusieurs choix de défiscalisation s’offrent à vous : immobilière, financière, l’ISF, L’IR, la TVA. Mais il est essentiel de prendre en compte la durée de blocage de l’investissement car il représente la contrepartie de l’avantage fiscal.
La défiscalisation immobilière reste la moins risquée et le centre d’investissement préféré des français qui font confiance à la pierre.
Vous n’avez pas à faire un choix définitif cette année entre les trois options : engagement de location de 6, 9 ou 12 ans, avec un avantage fiscal de 12 %, 18 % ou 21 %. Vous pouvez prendre dans votre déclaration de revenus un engagement de location de six ans, puis le prolonger deux fois pour trois ans, ou un engagement de neuf ans prorogeable une fois pour trois ans.

Louer à ses ascendants ou descendants en défiscalisant

Mieux encore ! Vous pouvez louer à vos ascendants et à vos descendants. Contrairement au dispositif Duflot, le Pinel permet à l’acquéreur de louer son bien à ses ascendants ou à ses descendants et ce, sans perdre l’avantage fiscal. Pour cela, le locataire doit toutefois respecter les conditions fixées par le dispositif Pinel :

  • Il doit être rattaché à un foyer fiscal différent de celui du propriétaire
  • Il ne doit pas dépasser les plafonds de ressources imposés

C’est aussi une manière d’acheter un bien à votre étudiant tout en ne payant plus d’impôt ou de prendre soin de votre parent… ou simplement quitte à payer un loyer autant que ça reste dans la famille.
Voilà! Bénéficier d’un coup de pouce fiscal, vous construire un patrimoine, louer à vos ascendants et descendants… alors pourquoi ne pas en profiter?
En toute légalité, pour le contribuable, réduire ses impôts c’est possible ! L’avantage fiscal peut être l’investissement en ces temps de crise.
Ayant pour but de diminuer l’impôt sur le revenu dû en ayant recours à des stratégies où des investissements immobiliers soient la déduction d’impôts, la réduction d’impôts…
Plusieurs dispositifs actuels de défiscalisation immobilière se présentent tels des scénarios en fonction des possibilités et besoins des contribuables. De quoi nous faire regretter l’achat de l’appartement payé plein pot sans bénéficier de leviers fiscaux. Le montant de l’investissement loi Pinel étant plafonné à 300 000€, vous pourrez ainsi économiser jusqu’à 63 000€ d’impôts sur une période de 12 ans.

Bénéficier d’un rendement intéressant grâce au dispositif Pinel

Le calcul de rendement en loi Pinel se fait en fonction de 3 éléments :

  •  Les revenus issus des loyers après mise en location de votre bien ;
  • La réduction fiscale échelonnée sur 6, 9 ou 12 ans ;
  • La perspective de plus-value à la revente de votre bien.

Ainsi, avec le dispositif Pinel, vous accédez à une forme de placement très avantageuse au niveau de la rémunération. Le rendement locatif moyen attendu est en effet de 3,5

Le coup de booste lié à la réduction d’impôt

Mais n’oublions pas la réduction fiscale dans le calcul de votre rendement en investissement Loi Pinel. De 2% par an sur 6 ou 9 ans, puis de 1% entre la dixième et la douzième année, vous pourrez ainsi attendre un rendement total pouvant aller jusqu’à 6% !
Prenons l’exemple d’un investissement à Lyon, en zone A, pour un appartement de 48m² à 190 000€. Le plafond des loyers étant alors de 656€ par mois, le rendement locatif annuel sera de 4,14%, soit un rendement total de 6,14% si vous optez pour un engagement de location de 9 ans.
L’élément qui boostera davantage le Taux de Rendement Interne de votre investissement Pinel est bien sûr le potentiel de plus-value à la cession. Il est en effet important, au moment d’acquérir votre bien immobilier locatif, de se préoccuper de sa valorisation sur le long terme. Achetez dans un quartier au futur prometteur, choisissez un appartement qui ne pourra que plaire au futur acquéreur…

Safia K. pour Investissements Conseil et Marketing

Bénéficiez d’un conseil gratuit en fiscalité des particuliers 

bouton cliquez ici

 

 

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.